L'Offre Éclair Kindle

Published on by Robert Dorazi

J'ai publié mon premier ebook sur Amazon en 2014, cela fait donc un peu plus de deux ans. Depuis, j'en ai téléchargé deux de plus. Je ne peux pas dire que j'en ai vendu des tonnes. En fait on peut quasiment compter sur les doigts de deux mains le nombre de ventes effectuées. Ce n'est pas surprenant étant donné le nombre d'ebooks disponibles sur la plateforme, qui reste tout de même la plus fréquentée des plateformes de téléchargements payantes. Les chances pour un lecteurs de tomber sur Mariage à Demi, sur Martin Contremage ou sur Le Monde Impertinent d'Hivernatien Minimus sont assez faibles, voire infimes. Ce sont pourtant trois romans exceptionnels puisque je les ai écrits tous les trois....

J'ai essayé d’être plus présent sur les réseaux sociaux, j'ai fait quelques promotions gratuites, je poste régulièrement sur Twitter, j'ai même payé 30 euros sur Facebook pour une publicité avec un lien sur mes ebooks. Résultat ? Rien, ou presque rien. C'est un peu décourageant je dois l'avouer.

Aussi quelle ne fut pas ma (très bonne) surprise lorsqu'Amazon m'a contacté pour m'apprendre que Mariage à Demi ferait l'objet d'une promotion pour une Offre Éclair Kindle ! Pour celles et ceux qui ne connaissent pas cette fonctionnalité d'Amazon KDP, il s'agit pour un ebook particulier d’être mis en avant pendant 24h (de 0h00 à 23h59) avec un rabais de 75% au moins. Chaque jour Amazon met ainsi en avant 2 ebooks qui, aussi incroyable que cela puisse paraître, se retrouvent en général propulsés dans le Top 10, le Top 5 voire N1 des ventes d'ebooks pendant 2 ou 3 jours. Cela signifie en général entre 100 et 300 ventes pendant ces 24h, et parfois quelques téléchargements les trois ou quatre jours suivants.

La promotion pour Mariage à Demi fut donc fixée pour le 15 septembre, en pleine rentrée littéraire. Inutile de dire que j'étais curieux de voir jusqu'où monterait mon ebook, et si son ascension vers les sommets du classement aurait un impact bénéfique sur mes deux autres romans jeunesse. Et puis il ne faut pas oublier qu'un ebook qui entre dans le top 100 reçoit une visibilité qui fait défaut aux autres romans moins bien classés. Ainsi donc un bon roman, propulsé par une Offre Éclair dans le top 10 a toujours une chance d’être repéré pour ses qualités propres.

J'étais heureux que Mariage à Demi ait été choisi plutôt qu'un de mes romans jeunesse (même si ceux-ci avaient été publiés un an avant) car il m'avait semblé (à mon grand désespoir) que les romans jeunesse n'étaient pas aussi attractifs que les romans adultes. Peut-être parce que les adultes sont plus nombreux à télécharger puisqu'ils tiennent en général les cordons de la bourse. Et pourtant j'avais toujours été persuadé que mes romans jeunesses étaient plus susceptibles de devenir des « succès » d'édition. Ce sont les 30 ou 40 réponses négatives que j'avais reçues des éditeurs classiques auxquels j'avais eu la prétention d'envoyer les manuscrits de Martin Contremage ou d'Hivernatien Minimus qui avaient achevé de me convaincre qu'il valait mieux essayer d'écrire un roman adulte pour espérer être pris au sérieux. Ce fut donc Mariage à Demi (dont le titre original était « Hémigamie »).

Je m'étais bien évidemment fait à l'idée que mon ebook, une fois les deux ou trois jours de folie de l'Offre Éclair passés, retournerait vers le bas du classement. Mais qu'importe. Je voulais savoir ce que ça faisait de voir cette ligne rouge (celle qui représente les ventes sur votre page KDP) faire un bond de 100 ou 200 alors que jusqu'ici elle restait désespérément plate pendant des semaines et des mois avant qu'un petit pic de 1 vente ne fasse une apparition furtive (et c'était alors un gain de 1.95 euros...).

Manque de chance, à la mi août voilà qu'Amazon annonce les nouveaux recueils de JK Rowling sur Poudlard et la version française de sa pièce de théâtre. Ils sont déjà en précommande et déjà dans le Top 100. Ils seront publiés le 6 septembre, avec leurs couvertures avenantes ! Mince, pourquoi justement cette semaine là ! Comment lutter avec 4 romans qui de toute évidence allaient truster les premières places du Top100 pendant des semaines voire des mois !

Mais bon, c'est ainsi. Je fais mon deuil des premières places qui seront hors de portée, ce qui est dommageable car cela me privera d'une exposition maximale. Il est évident qu'un Top 5 vaut mieux qu'un Top 10 et qu'un numéro 1, même de quelques heures peut être un atout majeur. Mais encore une fois, c'est ainsi. La rentrée littéraire passe...

Quelques jours avant la date fatidique j'avais donc posté un petit message sur les groupes Facebook sur lesquels il m'arrivait de poster (pas suffisamment j'en conviens car pour être un auteur Indé à succès, une présence soutenue et intelligente sur les réseau ne fait jamais de mal) pour annoncer la nouvelle et promettre de donner tous les détails des résultats obtenus.

Un petit pépin technique se produit alors le 14, veille du jour J. Internet a des problèmes. Impossible de se connecter sur les deux site Amazon et Outlook qui sont inaccessibles ! Mais surtout cela dure toute la journée et je me dis qu'il serait embêtant que ce soit une panne généralisée juste maintenant ! Heureusement non, c'est limité à la région où je vis, et SFR promet que tout sera revenu à la normale le 15 vers 10h. En fait, tout reviendra à la normale le 14 vers 23h...

Donc j'ai attendu. À 0h00 mon livre Mariage à Demi était classé au rang 62100. Je savais que rien ne se passerait entre 0h00 et 10h du matin, et je savais aussi que le jeudi n'était pas le meilleur jour pour une Offre Éclair. Mais à 0h05 c'est déjà 5 exemplaires qui ont été téléchargés !

Le lendemain matin vers 10h je vérifie le classement : 318

Déjà 100 exemplaires téléchargés. Ça change vraiment de la ligne plate des semaines et des mois précédents. Et les ventes s'accumulent, même si le rythme est désormais moins rapide.

Mon ebook grimpe dans le classement, il dévore les places à la vitesse grand V : 56 puis 22 puis Top 10 et enfin 4ème en début de soirée. Je ne manque pas non plus de jeter quelques coups d’œil vers Martin Contremage et Hivernatien Minimus (qui étaient restés à 2.99 euros) en espérant qu'ils profiteraient de l'aubaine. Mais non, les deux romans resteront dans les limbes du classement.

Minuit arrive et le résultat final sera donc 246 exemplaires téléchargés et une place de 4ème dans ce classement général. Mon compagnon d'Offre Éclair, Écrans meurtriers, terminera à la première place ! Il y est toujours ce vendredi 16 à 16h.

Bien sur cela se reproduit tous les jours puisque chaque jour 2 ebooks profitent de la même offre. Cela permet de faire tourner les romans en tête du classement et de donner sa chance à des centaines d'auteurs plus ou moins inconnus. Donc bien vite Mariage à Demi redescend déjà dans le classement car les ventes post Offre Éclair redeviennent quasi inexistantes. Et la chute ira en s'accélérant.

De cela je tire quelques enseignements.

  • D'abord je ne regrette bien évidemment pas d'avoir eu cette chance qu'ont seulement 700-730 auteurs chaque année sur les dizaines de milliers d'auteurs auto-edités qui ont des romans sur Amazon.

  • En ce qui me concerne tout du moins, la publicité n'a pas profité à mes deux autres ebooks. C'est probablement différent lorsqu'on publie des romans en plusieurs tomes. Si le premier plaît les acheteurs iront voir les suivants. J'ai pu le constater sur d'autres Offres Éclair.

  • Même si Amazon n'envoie aucun email à ses clients concernant les offres, ceux-ci sont au rendez-vous chaque jour. En effet il faut faire la démarche de surfer sur ce site bien précis de la plateforme pour accéder aux deux offres quotidienne. Cela pourrait signifier que les acheteurs sont celles et ceux qui ont l'habitude d'acheter leurs ebooks surtout durant cette Offre Éclair.

  • À ma grande surprise, mais aussi à mon grand regret, être dans le Top 5 n'a généré aucune vente dès lors que l'Offre promotionnelle est terminée. En tous cas en ce qui me concerne. Je veux dire que le 16 septembre alors que mon ebook était toujours dans le haut du classement, personne ne l'a acheté. Il faut dire que le prix était redevenu le prix usuel que j'avais fixé avant l'offre, c'est à dire 2.99 euros (alors que pendant l'Offre Eclair ce prix était réduit à 0.99 euros.) On pourrait en déduire que 2.99 euros est trop cher. Mais je ne le pense pas puisque 2.99 est le prix quasiment standard d'un ebook et cela ne semble pas empêcher les ventes (même lorsque ce prix correspond au prix promotionnel). Donc l'exposition qu'offre le haut du classement général des ebooks sur Amazon est largement moindre que celui d'une offre promotionnelle. Cela signifie malheureusement que Mariage à Demi ne profitera pas de cet effet boule de neige qui aurait pu accompagner son classement dans le top 5.

Voilà, je crois que cette petite chronique montre qu'une publicité, même limitée, peut avoir un effet non négligeable. Encore une fois le mot « publicité » peut rebuter certains, mais une pub reste une pub. Lorsque de écrivains inconnus participaient à Apostrophe, ou aux équivalents modernes, il ne faut pas se leurrer, c'est de la publicité qui touche parfois des millions de téléspectateurs. Personnellement ça ne me gène pas si l'auteur(e) vaut qu'on s'y intéresse.

Si une journée permet de vendre 250 livres, j'imagine ce qui peut arriver avec la même publicité pendant 1 mois. Je sais qu'Amazon fait c genre de choses avec leur unité « Amazon Crossing ». Certains auteurs de MBS ont eu cette chance il me semble. Alice Quinn pourra en parler.

Je sais aussi qu'aux USA, Bookbub, est un site web qui « vend » ses carnets d'adresses mail aux auteurs. On parle ici de millions d'adresses de lecteurs qui attendent chaque semaine ou chaque mois les courriers leur notifiant les meilleures offres pour des romans correspondant à leurs goûts. Je ne connais pas vraiment d'équivalent en France mais c'est extrêmement efficace et les auteurs qui ont recours à ces services sont en général heureux des résultats.

Il me reste donc à continuer à écrire d'autres livres qui profiteront eux aussi, avec de la chance, d'une publicité semblable mais qui en plus sauront séduire un bien plus large public.

L'Offre Éclair Kindle

Published on Articles-opinion

Comment on this post